News

Ce que les dentistes voudraient que vous sachiez

Entre appréhension de la douleur, des piqûres et des interventions, les rendez-vous chez le dentiste font partie des événements où beaucoup se rendent à reculons. Alors, pour ne plus redouter ce moment fatidique, des professionnels interrogés par le New York Times vous donnent leurs conseils pour garder vos dents en bonne santé.

Qui n’a jamais retardé le moment de prendre rendez-vous chez le dentiste? Et pourtant, le premier conseil que les professionnels souhaiteraient vous donner est de ne pas attendre d’avoir mal pour consulter. «C’est une erreur fréquente. Beaucoup de gens considèrent l’absence de douleur comme un indicateur de bonne santé alors que les maladies parodontales ne sont généralement pas douloureuses au début», explique Tricia Quartey-Sagaille, porte-parole de l’Association dentaire américaine.

En revanche, l’organisation ne préconise pas de fréquence particulière pour les contrôles: certaines personnes auront besoin de prendre rendez-vous deux fois par an, tandis que d’autres s’y rendront plus régulièrement. Le plus important reste de faire au moins un contrôle par an. «La santé de votre bouche et celle de votre corps sont intimement liées. Il existe des preuves montrant que les maladies parodontales sont des facteurs contributifs au diabète et aux maladies cardiovasculaires», affirme Nezar Al-Hebshi, codirecteur du laboratoire de recherche à la Temple University Kornberg School of Dentistry.

Victimes du marketing

Tous s’accordent également pour dire qu’il faut se méfier des publicités mensongères. En l’occurence, les dentifrices contenant du charbon actif en poudre ne contribuent pas à blanchir vos dents, malgré ce que laissent croire les marques. Une étude publiée en 2017 dans le Journal of the American Dental Association est arrivée à la conclusion que ces dentifrices font seulement partie d’un effet de mode mais ne possèdent aucun effet blanchissant.

En plus, les chercheurs ont constaté que son abrasivité peut provoquer une hypersensibilité dentaire. Mais ce n’est pas tout. Après une utilisation, les particules de charbon peuvent se loger dans les poches gingivales –espaces entre la dent et la gencive– et causer des dommages et une décoloration de la dentition… Des taches grises aux antipodes des effets escomptés.

Autre gadget que beaucoup de personnes se sont procuré: une brosse à dents électrique. Mais en a-t-on réellement besoin? Selon Tien Jiang, professeur à la Harvard School of Dental Medicine, «une brosse à dents manuelle est tout aussi efficace et bien moins coûteuse». Assertion véridique à une seule condition: que votre brossage soit complet. Et pour cela, l’Association dentaire américaine recommande de brosser pendant deux minutes contre la ligne des gencives, à un angle de 45 degrés.



Source link