Business

L’arnaque à la carte SIM fait des ravages

La cybercriminalité évolue rapidement et les hackers utilisent de plus en plus des techniques sophistiquées pour cibler les smartphones, notamment en exploitant les numéros de téléphone des utilisateurs. L’une de ces techniques est le SIM-swapping, où les pirates dupliquent la carte SIM d’une victime en commandant un clone de sa carte, rapporte Le Parisien, le 19 avril 2023. Cette pratique frauduleuse est généralement bien exécutée, impliquant l’envoi d’un message prétendant provenir de l’opérateur téléphonique de la victime. Les experts en cybercriminalité ont constaté une recrudescence de cette méthode en France, en particulier dans le cadre du phishing bancaire.

Les pirates utilisent différentes techniques pour obtenir une carte SIM, notamment en extrayant les données personnelles d’une victime à partir d’un site frauduleux ou en faisant semblant d’avoir perdu ou volé leur téléphone pour commander une nouvelle puce. Cette technique peut être utilisée pour surcharger une ligne ou pour l’utiliser comme relais pour des SMS frauduleux de masse. Les victimes doivent être très vigilantes et contacter immédiatement leur opérateur téléphonique si elles reçoivent un message suspect ou font l’expérience d’une activité étrange sur leur téléphone.


À LIRE AUSSI

SFR vous demande de changer votre carte Sim : attention à cette nouvelle arnaque

Pour se protéger contre cette forme de cybercriminalité, les experts recommandent d’utiliser une authentification à deux facteurs et de créer des mots de passe forts, en utilisant un gestionnaire de mots de passe si nécessaire. Les victimes sont également encouragées à vérifier régulièrement les détails de leur compte pour s’assurer qu’il n’y a pas eu de modifications non autorisées. Il est important de faire preuve de prudence lorsqu’on reçoit des messages ou des appels suspects, en particulier ceux qui demandent des informations personnelles ou des données financières.


À LIRE AUSSI

Il dérobe 32 millions d’euros grâce à une simple arnaque à la carte SIM

Source link