Politics

“Mon abaya, mon choix” : l’une des influenceuses les plus populaires d’Autriche (3M d’abonnés sur TikTok) a organisé une manifestation devant l’ambassade de France à Vienne contre l’interdiction de l’abaya

"Mon abaya, mon choix" : l'une des influenceuses les plus populaires d'Autriche (3M d'abonnés sur TikTok) a organisé une manifestation devant l'ambassade de France à Vienne contre l'interdiction de l'abaya

Un groupe de manifestants s’est rassemblé devant l’ambassade de France à Vienne pour exprimer son opposition et manifester sa solidarité contre la récente interdiction des abayas (robes longues) dans les écoles françaises.

Organisés dans le cadre d’une manifestation pacifique, les participants ont revêtu des robes longues et brandi des banderoles arborant des slogans tels que “L’Abaya est notre droit et notre identité”, “Ne jugez pas les femmes sur leurs vêtements” et “Mes vêtements, mon choix”.

La manifestation visait à exprimer un profond désaccord avec la décision française interdisant le port de l’abaya dans les établissements d’enseignement.

(…)

L’une des voix éminentes de la manifestation était Baraa Bolat, qui a rassemblé un large public grâce à son activisme sur les réseaux sociaux.

Bolat a parlé à Anadolu pour clarifier le but de la manifestation.

(…)

Nous ne voulons pas que cette interdiction se propage ou soit appliquée en Autriche ou dans d’autres pays. Il s’agit d’une violation des droits de l’homme. Les gouvernements ne devraient pas dicter la façon dont les gens doivent s’habiller. C’est précisément la raison pour laquelle nous nous sommes réunis ici, élevant la voix pour proclamer : “Mon abaya, mon choix”, a-t-elle déclaré.

Bolat a également souligné la montée inquiétante de l’islamophobie dans de nombreux pays du monde, pointant du doigt la France pour sa politique anti-islamique ces dernières années.

“Les femmes ne devraient pas se voir refuser l’accès à l’éducation en raison de leurs croyances religieuses et de leurs choix vestimentaires, qu’il s’agisse d’abayas ou de hijabs. De telles circonstances sont loin d’être normales. Nous vivons au 21ème siècle et ces pratiques ne devraient pas persister”, a déclaré Bolat, ajoutant il est impératif de mettre fin à l’islamophobie.

(…)

Anadolu

Présentation de Baraa Bolat sur DerStandard :

La Viennoise aux racines tunisiennes a invité RONDO à cuisiner. Ce n’est pas sans raison : Baraa Bolat est l’une des influenceuses (en cuisine) les plus performantes d’Autriche. Elle publie régulièrement des vidéos de cuisine sur les réseaux sociaux, elle dirige également une ligne de vêtements et a récemment écrit son premier livre. Plusieurs centaines de milliers de personnes la suivent sur Instagram et YouTube, et près de trois millions sur Tiktok.”

Son intervention a été relayée par le Council of European Muslims, l’institution qui représente les Frères musulmans en Europe :

Source link