Entertainment

“Plus gros et plus agressif” : Matthieu Lartot fait un point sur son cancer depuis sa chambre d’hôpital

Mathieu Lartot a fait une apparition surprise dans l’émission C à Vous, ce mardi 25 avril. L’occasion pour le journaliste de faire quelques confidences sur son cancer. 

C’est une triste nouvelle qui a été annoncée par Matthieu Lartot il y a quelques jours. Le célèbre commentateur du rugby et du tennis sur France Télévisions a fait part de sa décision de se mettre en retrait du groupe. La raison ? Il doit faire face à une récidive de son cancer du genou droit. Ce mardi 25 avril, ce dernier a fait une apparition surprise sur l’antenne de C à Vous afin d’apporter des précisions. “A la deuxième manche j’ai constaté malheureusement la récidive du cancer qui m’avait frappé il y a plus de 25 ans maintenant“, a-t-il débuté avant de poursuivre : “Ce n’est pas tout à fait le même sarcome“. En effet, le principal concerné explique que celui-ci est “plus gros, toujours plus agressif“. Mathieu Lartot précise ensuite qu’il va devoir suivre “deux séances de chimiothérapies“, tout en gardant un sourire aux lèvres. “On repart au combat“, a-t-il poursuivi, rappelant que cette nouvelle bataille allait être “longue et difficile“. Toutefois, le journaliste n’a pas l’intention de baisser les bras. “On est prêt, on a le moral. Je vais donner le maximum“, a-t-il conclu, remerciant le personnel soignant.

Il y a vingt-cinq ans, Matthieu Lartot s’est battu contre un cancer du genou droit. Le journaliste avait contracté un synovialosarcome. S’il était venu à bout de ce dernier, Matthieu Lartot a révélé il y a quelques jours qu’il allait être amputé de la jambe droite. “C’est une question de survie”, a-t-il confié dans les colonnes de Midi-Olympiques. “Certaines cellules que l’on avait irradiées n’ont pas disparu et un sarcome trois fois plus gros que le premier est apparu“, a-t-il  poursuivi, expliquant par la suite avoir ressenti des douleurs qui n’étaient plus supportables“. Le journaliste avait ajouté débuter une chimiothérapie dès ce lundi 24 avril avant de subir son opération, dans trois semaines. Toutefois, Matthieu Lartot n’en perd pas son objectif de vue… assister au match d’ouverture de la Coupe du monde en tant que supporter du XV de France. Je me donne tout l’été pour m’acclimater à ma nouvelle mobilité”, a-t-il affirmé avant de préciser : “Je ne serai jamais Alexis Hanquinquant (champion paralympique du triathlon) mais si dans quelques mois, je peux juste faire une balade à vélo avec mes enfants, je serai le plus heureux des hommes…, a-t-il conclu.

Matthieu Lartot : pourquoi a-t-il voulu évoquer son combat publiquement ?

Matthieu Lartot a souhaité prendre la parole pour plusieurs raisons, qu’il n’a pas hésité à expliquer, en toute transparence. “Si j’ai accepté de te parler, Mohammed, ce n’est pas pour parler de ce que je vais vivre étape par étape, mais c’est vraiment pour essayer de donner de la force aux gens“, a-t-il débuté avant de poursuivre :  “Dans le service dans lequel je me trouve aujourd’hui, il y a des gens qui sont dans ma situation et qui n’ont pas la chance d’avoir eu des élans de soutien comme j’ai pu en recevoir“. Reconnaissant, Matthieu Lartot a affirmé vouloir mettre en lumière cette “maladie rare” afin qu’on s’en intéresse. Ce dernier a rappelé que cette tumeur n’avait qu’entre “1 et 5% de chances de revenir” et il doit à nouveau y faire face, 25 ans après son premier cancer. Le début d’un long combat pour le journaliste.

À propos de l’auteur

Tiffany IacomacciPassionnée par les disparitions mystérieuses et les enquêtes, j’écris pour Closer depuis 2020. J’aime aussi raconter la vie des people et adore la série Friends.

Source link