News

Politique. La Finlande veut entrer dans l’Otan en même temps que la Suède

La Finlande compte bien entrer dans l’Otan en même temps que la Suède, malgré le blocage par la Turquie de la candidature suédoise, a prévenu samedi la Première ministre finlandaise, Sanna Marin.

« Nous avons envoyé un signal très clair à la Turquie et aussi à la Hongrie, qui n’a pas encore ratifié, que nous voulons entrer dans l’Otan ensemble et c’est dans l’intérêt de tout le monde », a déclaré Mme Marin lors de la Conférence de Munich sur la sécurité.

« Nous voulons rejoindre l’Otan avec la Suède, en même temps, ce n’est pas seulement parce que nous sommes de bons voisins et partenaires, c’est aussi pour des questions très concrètes, la planification de la sécurité de l’Otan dans tout le Nord », a précisé la dirigeante finlandaise.

La Suède bloquée par la Turquie et la Hongrie

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a suggéré début février que le Parlement turc pourrait ratifier l’adhésion de la Finlande sans celle, déposée conjointement, de la Suède, qui reste bloquée par Ankara.

La Turquie reproche entre autres à la Suède d’héberger des militants et des sympathisants kurdes qu’elle qualifie de « terroristes », notamment ceux du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Les dirigeants des 30 pays membres de l’Otan ont pris la décision d’inviter la Suède et la Finlande à rejoindre l’Alliance lors d’un sommet à Madrid en juillet 2022.

Trente pays ont signé les protocoles d’adhésion et 28 les ont ratifiés. Seules la Turquie et la Hongrie n’ont pas encore fait ratifier leur accord.

Source link