Entertainment

“Que sa grossesse se passe…” : les rarissimes confidences de Ramzy Bedia sur sa femme et son dernier né

Ce dimanche 21 mai, Ramzy était l’invité de Sept à Huit pour le portrait de l’émission. L’occasion pour lui de se confier comme rarement sur sa femme et ses enfants.

C’est un visage connu et reconnu de tous les Français. Ramzy, le binôme d’Eric, cet homme joyeux qui fait rire à chaque fois qu’il ouvre la bouche, presque malgré lui tant cela est inné. Celui qui a vu sa carrière prendre un tout autre tournant en formant son duo inoubliable avec Eric Judor n’a depuis jamais été oublié.

Que ce soit dans la série H aux côtés, notamment de Jamel Debouzze, ses films avec Gad Elmaleh et ses nombreux projets professionnels, Ramzy a toujours su faire sourire, et donner du plaisir aux gens. Simplement, humblement et avec une facilité presque énervante. Un talent dont a hérité sa sœur, Melha Bedia, qui s’est elle aussi lancée dans l’humour et l’acting. Toutefois, derrière cette pitrerie incessante se cache une grande pudeur. Ramzy n’est pas du genre à s’étendre sur sa famille, sa femme ou ses enfants.

Ramzy “Elle devait pleurer de rire tout le temps”

Ce dimanche 21 mai, l’acteur était interviewé par Audrey Crespo-Mara dans le portrait hebdomadaire de Sept à Huit, sur TF1. Au cours de l’échange, la journaliste a commencé à parler de sa femme, et de sa dernière grossesse qui a eu lieu lors du confinement. Doucement, Ramzy s’est abandonné à de rares confidences sur les siens, qui ont de quoi faire sourire : “On a fait le confinement avec Franck et avec ma femme enceinte. Et on s’est mis un truc, c’est qu’elle devait pleurer de rire tout le temps. Pour que ça se passe bien, sa grossesse. Et puis pour mon enfant à venir. Je me dis c’est sûr que si ça maman rit, dans le ventre, l’enfant le ressent”, a-t-il d’abord expliqué.

L’acolyte d’Eric Judor a par la suite évoqué ses discussions, le soir, avec ses enfants, et ses leçons sur l’importance du rire qu’il leur a enseignées : “La première question que je leur pose c’est ‘est-ce que tu as ri aujourd’hui ? C’est ça le truc le plus important de ta journée. Il y a des gens qui ne rient pas, qui passent leur journée sans rire, des gens qui sont gris du coup, des gens qui sont voûtés du non rire. Il est hors de question que je sois comme ça. C’est horrible, on a qu’une seule vie”, a-t-il déclaré. Une joie de vivre qu’il communique depuis bien des années, déjà.

Source link